Contrefaçons


 

  1. Pourquoi Stuart Weitzman prend-il la contrefaçon au sérieux ?

    Stuart Weitzman contrôle de manière très stricte le design, la fabrication, la distribution et la publicité des produits Stuart Weitzman en assurant ainsi leur qualité haut-de-gamme. Les marchandises Stuart Weitzman contrefaites ne promettent pas les mêmes garanties que les produits Stuart Weitzman authentiques. La contrefaçon est une pratique illégale qui a un impact négatif sur la vie économique en supprimant revenus, emplois et recettes fiscales. Les produits contrefaits ne sont pas soumis à des inspections et ne répondent souvent pas aux réglementations en matière de sécurité au travail, de travail des mineurs et de droits de l’homme. Les pouvoirs publics ont également souligné le lien existant entre la vente de marchandises contrefaites et le terrorisme. D’une part, les acheteurs de contrefaçons reçoivent des produits mal confectionnés et d’autre part, ils financent indirectement ce cycle d’activités illégales.

  2. Où puis-je trouver des produits Stuart Weitzman authentiques ?

    Les chaussures et sacs à main Stuart Weitzman authentiques sont disponibles dans nos boutiques Stuart Weitzman, les magasins d’usine Stuart Weitzman et en ligne sur le site eu.stuartweitzman.com.

  3. J’ai découvert un site Web qui met en vente des produits Stuart Weitzman et semble fiable. Puis-je faire confiance à ce site comme étant un vrai magasin Stuart Weitzman en ligne ?

    Ce site n’est probablement pas légitime. Au cours de ces dernières années, le nombre de sites malveillants proposant la vente de produits contrefaits a augmenté. Ces sites Web peuvent être facilement confondus avec le site officiel Stuart Weitzman et peuvent même copier le contenu, les textes et les images de notre site. Même si les caractéristiques suivantes sont respectées, ceci ne garantit en aucun cas que le site soit associé à ou autorisé par Stuart Weitzman :

         •  Le nom de domaine du site Web contient les mots STUART WEITZMAN

         •  Le site fournit des liens vers www.stuartweitzman.com

         •  Le site ressemble au site Web officiel et/ou à la marque STUART WEITZMAN

         •  Le site prétend être un site « officiel » de vente ou de promotions STUART WEITZMAN

         •  Le site utilise les photographies de STUART WEITZMAN

    Pour acheter en ligne sur le site officiel de Stuart Weitzman et vous assurer de l’authenticité de vos achats, veuillez cliquer ici.

  4. Comment puis-je savoir si un produit Stuart Weitzman mis en vente sur un site Web d’enchères en ligne est authentique ?

    De nombreux sites d’enchères en ligne ne garantissent pas l’authenticité des articles vendus sur leur site. Même si le site stipule qu’ils sont « authentiques », des articles contrefaits pourraient toutefois y être mis en vente. Stuart Weitzman surveille les sites d’enchères en ligne pour s’assurer qu’aucun produit contrefait ne soit mis en vente. Cependant, nous ne pouvons pas garantir que toutes les listes de produits que vous trouverez sur ces sites soient composées de véritables marchandises de Stuart Weitzman. Afin de garantir l’authenticité de vos produits Stuart Weitzman, achetez uniquement dans les boutiques Stuart Weitzman, les magasins d’usine Stuart Weitzman et sur www.stuartweitzman.com ou choisissez des boutiques haut de gamme et des magasins spécialisés.

  5. Que dois-je faire si j’ai acheté par erreur des produits Stuart Weitzman contrefaits et que je souhaite dénoncer le site Web en question ou le site d’enchères en ligne ?

    Vous pouvez dénoncer les sites de contrefaçon et listes illégales à Stuart Weitzman en écrivant à counterfeit@stuartweitzman.com. Nous mettons tout en œuvre pour lutter contre la fabrication et la vente non autorisées de marchandises Stuart Weitzman contrefaites. Nous apprécierons toute information que vous voudrez bien partager avec nous pour nous aider dans cet effort.

    Vous pouvez également contacter The National IPR Center à Arlington, État de Virginie, qui réalise des enquêtes sur la propriété intellectuelle aux États-Unis, sur le site http://www.iprcenter.gov/referral/.